lundi 15 octobre 2018

Offre de stage

Titre : Suivi écologique d’une population de mésanges
Lieu : CEBC, (Niort 79000) ou (Villiers en Bois 79360)
Dates: durant la période mars-aout 2019
Durée approximative: deux mois
Domaine : Ecologie
Niveau académique : Licence 3, Master 1
Objectif : Suivi à long-terme d’une population de mésanges.
Les objectifs scientifiques de ce stage sont multiples et le stagiaire se focalisera sur un des projets suivants :
(1) Comprendre l’impact négatif que peut induire un environnement urbain sur la reproduction.
(2) Examiner l’influence des conditions environnementales sur la phénologie (date de ponte).
Le stagiaire participera également très activement à l’objectif suivant :
(3) Poursuivre le suivi démographique à long terme d’une population de mésanges.
Méthodes : Capture, baguage, mesures biométriques, suivi du succès reproducteur des individus, prise de
sang.
Compétences requises : Volonté de travailler sur des animaux sauvages ; Capacité d’organisation ;
Connaissance en écologie.
Compétences appréciées : Expérience de terrain (manipulation d’oiseaux : baguage, prise de sang) ;
Expérience de laboratoire.
Valorisation : Expérience de recherche ; Expérience de terrain. Ce stage pourrait éventuellement se
poursuivre par un stage de Master 2.
Encadrement : Le stagiaire travaillera en étroite collaboration avec un chercheur et un ingénieur du Centre
d’Etudes Biologiques de Chizé (Frédéric Angelier & Bruno Michaud).
Rémunération : stage non rémunéré
Date limite de candidature : 15 novembre 2018
Pour plus de détails et pour faire acte de candidature, transmettre un CV et une lettre de motivation à
l’adresse suivante : frederic.angelier06@gmail.com (Frédéric Angelier)

Offre d'emploi - ingénieur Gestion adaptative ONCFS

OFFRE d’EMPLOI n°18-95-DRE  11/10/18
L’Unité  L’Unité avifaune migratrice avifaune migratrice avifaune migratrice    de dede de
l ll la  a a  a Direction de la recherche et de l’expertise Direction de la recherche et de l’expertise Direction de la recherche et de l’expertise    de dede de
l ll l’OFFICE NATIONAL DE LA CHASSE ET DE LA FAUNE SAUVAGE ’OFFICE NATIONAL DE LA CHASSE ET DE LA FAUNE SAUVAGE ’OFFICE NATIONAL DE LA CHASSE ET DE LA FAUNE SAUVAGE ’OFFICE NATIONAL DE LA CHASSE ET DE LA FAUNE SAUVAGE
s ss située à  ituée à  ituée à Le Sambuc  Le Sambuc  Le Sambuc ( (( (13 1313 13) )) )
RECRUTE RECRUTE
Ingénieur(e) Expert(e) « Gestion adaptative » (F/H)
L’Unité  avifaune  migratrice  (UAM)  est  en  charge  des travaux  sur  les  différentes  espèces  d’oiseaux  migrateurs  (charadriidés,
anatidés, turdidés, alaudidés et colombidés) ainsi que d’espèces proches d’intérêt patrimonial.
Elle assure les suivis des populations et les études démographiques permettant leur gestion cynégétique et leur conservation.
Elle anime les réseaux partenariaux de suivi (Oiseaux de Passage, Oiseaux d’Eau et Zones Humides, Bécasse-Bécassines), et assure
le pilotage scientifique de deux pôles thématiques (bocage et étangs continentaux).
L’équipe « Anatidés » étudie l’évolution des variations d’abondance des populations, l’estimation des  traits d’histoire de vie soustendant ces variations et l’évaluation de l’impact des facteurs environnementaux et anthropiques sur ces traits.
Sous  l’autorité  du  chef  de  projet  «  Anatidés  »,  l’Ingénieur(e)  expert(e)  contribue  à  conseiller  le  Ministère  de  la  Transition
Ecologique et Solidaire sur la gestion adaptative des populations d’espèces exploitées en lien avec les différents spécialistes de
l’ONCFS, de l’UMS Patrinat (AFB-MNHN-CNRS) et du Conseil scientifique placé auprès du ministre.
Participe à la collecte et l’analyse des données démographiques concernant ces espèces, y compris en conduisant des recherches
en  dynamique  des  populations  et  en  modélisation,  et à  la  diffusion  des  connaissances  auprès  des  partenaires  (organisations
cynégétiques  et  associations  de  protection  de  la  nature  ainsi  que  scientifiques  et  gestionnaires,  aussi  bien  en  France  qu’à
l’étranger).
Nature de l’emploi
Poste à Poste à    pourvoir à compter du 1
er erer er
janvier 2019 janvier 2019    - -- -    Catégorie  Catégorie A AA A+ ++ +
A pourvoir par un fonctionnaire ou par un agent titulaire d’un contrat relevant du quasi statut de certains établissements de
l’environnement – Temps plein
Profil recherché Profil recherché
Un doctorat dans l’une des spécialités suivantes : science de la vie ou de la terre, sciences et techniques communes, sciences
appliquées, droit public, droit pénal, droit communautaire (BAC +8) ou un diplôme de l’ENGREF.
Une expérience de la recherche scientifique (publications, post-doc) est indispensable.
Solides connaissances scientifiques en dynamique des populations ainsi qu’en biologie de la conservation,
Connaissance du monde de la chasse, en France et sipossible à l’étranger.
Bonne connaissance des processus écologiques et sociologiques de la gestion adaptative.
Maîtrise  de  la  gestion  des  bases  de  données  et  outils  statistiques  usuels  en  dynamique  de  populations  (capture-marquagerecapture, modélisation, …)
Bonne maîtrise orale et écrite de l’anglais.
Capacité  à  rédiger  des  notes  de  synthèse,  articles  scientifiques  et  de  vulgarisation,  diffuser  des  travaux  dans  des  colloques
internationaux et transmettre les connaissances produites dans un langage adapté aux différents publics.
Aptitude à encadrer des étudiants et faire preuve de pédagogie.
Aptitude à travailler en équipe et en réseau, y compris avec des publics mixtes de scientifiques et dedécideurs.
Curiosité scientifique de manière à se tenir au courant et se former aux techniques d’analyses en constante évolution.
Qualités relationnelles, sens de l’écoute et du dialogue.
Rigueur intellectuelle, pratique des règles déontologiques de la communauté scientifique, discrétion (gestion dossiers sensibles)
Conditions particulières Conditions particulières
Déplacements fréquents (France entière), y compris à l’étranger.
Rôle d’interface entre scientifiques, gestionnaireset décideurs.
Activités principales Activités principales
Assurer la gestion adaptative des populations exploitées.
Assurer la recherche en dynamique des populations et modélisation.
Assurer l’expertise, l’évaluation scientifique et les activités de formation.
Valoriser des études et recherches.
Intéressé(e) ? Intéressé(e) ?
Pour vous renseigner sur le poste Pour vous renseigner sur le poste,
Monsieur Matthieu GUILLEMAIN, Responsable de l’Unité Avifaune Migratrice, par téléphone au 04.90.97.28.79 ou par courriel à
matthieu.guillemain@oncfs.gouv.fr.
E EE Envoyer votre candidature nvoyer votre candidature nvoyer votre candidature, en indiquant le numéro duprésent avis, au plus tard le  au plus tard le  au plus tard le 9 novembre 9 novembre 9 novembre    2018 20182018 2018,  , ,  , - -- -    terme de rigueur -, par
lettre de motivation avec curriculum vitae détaillé, accompagnés des trois derniers comptes rendus d’entretien professionnel
pour les personnels de droit public. (Pour une demande de mutation interne, joindre également le formulaire prévu à cet effet).
Ces documents sont à envoyer par courriel à : recrutement@oncfs.gouv.fr

Post doc

FICHE DE POSTE

Statut/ grade     CDD 1 an Post-doctorat
A pourvoir à partir du O5/11/2018

PRESENTATION DU PROJET : Coordination et habilités sociales chez l’enfant porteur du Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA)

Mission principale du projet Le candidat participe à la réalisation de l’expérimentation proposé dans le projet financé par la FIRAH
Relation hiérarchique Le.a post-doctorant.e est placé∙e sous la responsabilité hiérarchique de Mme KRUCK qui assure le suivi de l’activité du ou de la post-doctorant.e recruté.e pour le projet.

MISSIONS ET ACTIVITES DU POSTE
Mission principale, raison d’être ou finalité du poste Le ou la post-dorant.e est chargé∙e de la mise en oeuvre du protocole expérimentale
Activités principales du poste Sous la direction du responsable, le ou la post-doctorant.e :
- fait passer l’expérimentation à la population de l’étude.
- assure la saisie des données
- assure la liaison entre les familles et les chercheuses
- participe à la communication du projet et du protocole d’évaluation.

COMPETENCES
Savoir sur l’environnement professionnel    
- Bonnes connaissances théoriques et pratiques des TSA (et de l’utilisation de la robotique)
- Connaissance des compétences sociales de l’enfant au développement atypique
- Maitrise des logiciels Word, PowerPoint et Excel
- Maîtrise de l’Anglais

Savoir-faire    
- Mettre en œuvre le dispositif proposé
- Faire passer l’expérimentation aux personnes TSA
- Manipuler le robot Nao
- Respecter les critères d’inclusion

Savoir-être    
- Autonomie,
- Sens relationnel
- Ecoute,
- Sens de l’organisation,
- Rigueur/fiabilité
- Communication
- Esprit d’initiative
- Flexibilité

Conditions particulières d’exercice     Lieu principal d’exercice : Toulouse (UT2J)
Déplacements possibles au domicile des participants
Candidatures     Les candidatures accompagnées d’une lettre de motivation et d’un CV doivent parvenir dans un délai de deux semaines à compter de la publication du présent avis et au plus tard le 01/11/2018 àjeanne.kruck@univ-tlse2.fr

Funded PHD s in mammal /human vocal communication




Postdoctoral positions in the laboratory of cognitive and behavioral neuroscience


vendredi 12 octobre 2018