vendredi 12 juillet 2024

ANIMAL-BEHAVIOUR - PhD studentship(s) - Behaviour and welfare of Hong Kong’s free-ranging feral bovids (cattle and water buffalo)

 


Hong Kong is typically known for its vibrant cityscape; however, approximately 75% of its land area consists of country parks, and it is home to populations of feral cattle and water buffalo. Bovids are hugely important livestock globally (approx 208 million buffalo, and  approx 1 billion cattle), but our understanding of their behaviour, health and welfare is primarily driven by research conducted in farm environments. Hong Kong’s feral bovids present a unique opportunity to observe their social structure, behaviour and health under free-ranging conditions. Once used as draught animals but released after the decline of agricultural activity in the 1970’s, Hong Kong bovids continue to live and reproduce in the country parks. We have been investigating aspects of their behaviour, health and welfare with our current team of PhD and postdoctoral researchers. This project offers the opportunity for the successful candidate to further explore an area that they find particularly interesting within the broader topic. Ideas will be further developed with the project supervisors.
Our feral water buffalo research project website: https://www.hkbuffaloresearch.org/
Our feral cattle research project website: https://hkcattleresearch.org/
Interested applicants are invited to submit a cover letter and short, 2-page CV, via email to Prof. McElligott and Prof. Flay on or before October 7th, 2024, although we would be very happy to receive and review applications from now [July 2024] on.   CVs must include degree grade details and GPA scores, because they are a requirement of the graduate school admissions system of City University of Hong Kong.

Operations Manager Tacugama Chimpanzee

THE SANCTUARY

Operations Manager - Job Description

Tacugama Chimpanzee Sanctuary was established in 1995 by the Government of Sierra Leone, through the help of conservationist Bala Amarasekaran and the Conservation Society of Sierra Leone to rescue, care for and rehabilitate confiscated pets and orphaned or abandoned wild chimpanzees. It plays a vital role in conserving and protecting chimpanzees in the wild through education, communication and legal enforcement. Everything we do starts with the chimps and transitions into wildlife conservation, research, environmental protection, advocacy, law enforcement, community preservation, and education and ecotourism development initiatives. Tacugama is located 25 minutes from Freetown, the capital of Sierra Leone.

THE VACANCY
The Operations Manager is responsible for managing daily sanctuary operations

and will report directly to the Program Director.

Operations Manager Responsibilities:

Logistics and Administration:

  • ●  Oversee and plan for daily priorities and activities within all departments – animal welfare, outreach, ecotourism, communication and operations.

  • ●  General coordination of the operations and ecotourism team, including drivers, finance and administrative assistant, store keepers, cooks, etc.

  • ●  Maintain and update relevant procedures and policies.

  • ●  Oversee and execute day-to-day activities related to office administration

    such as answering emails, customer services, financial planning, invoicing,

    record keeping, personnel and logistics.

  • ●  Coordinate maintenance requirements of buildings, vehicles, and grounds,

    and oversee tasks are assigned to appropriate personnel and completed accordingly.

    Finance Management & Accounting:

  • ●  Plan, organize, direct and control the daily financial activities, such as procurement and utilization of funds, for all departments, and maintain appropriate financial records.

  • ●  Provide regular financial reports with analysis of the financial status of the organization.

Operations Manager - Job Description

  • ●  Participate in looking for funding opportunities, writing and submitting proposals and reports to funding agencies and partners.

  • ●  Record all cash flow transactions in ledger for daily camp maintenance materials, field budgets, salary advances, etc.

  • ●  Reconcile reception shop sales

  • ●  Balance daily cash transactions in ledger with cash on hand.

    Human Resources and Management

  • ●  Serve as the line manager of the organizations permanent staff, contractors and casual staff, in an advisory and operational support capacity by providing them with the necessary information, tools and advice for efficient operation.

  • ●  Serve as the first point of contact for all the departments’ managers by providing them with support and advice for the daily operations of their own departments and related challenges.

  • ●  Facilitate staff meetings and general collaboration and communication between all the departments.

  • ●  In collaboration with the program director, recruit employees when necessary, participate in candidate interviews and selection.

  • ●  Work closely with all the managers and support them with implementation of the departments projects, logistics, staff management, financial management, as well as strategic planning for the department.

    Ecotourism & Volunteer Program

  • ●  Oversee the ecotourism department and staff and ensure the daily activities and tasks are delivered as per instructions.

  • ●  Support the ecotourism department to provide high quality of hospitality services.

  • ●  Market, develop and coordinate the volunteer program, including volunteer applications, interviews and preparation for arrival.

    REQUIREMENTS (Essential)

  • ●  Minimum of two years’ experience in a management role

  • ●  Strong management skills, the ability to work independently and as part of a

    team

  • ●  Excellent administration and record keeping skills

  • ●  Good problem solving skills and ability to be adaptive

  • ●  Excellent communication skills

Operations Manager - Job Description

  • ●  Fluent in English (verbal & written)

  • ●  Computer literacy, including Excel

  • ●  Willingness to work long and flexible hours

  • ●  Ability to live and work closely with the rest of the team, comprising both

    International and National Staff

  • ●  Patience and a willingness to work to different cultural value

    REQUIREMENTS (Optional)

  • ●  University degree in management, finance, business or logistics related subjects

  • ●  Experience working in Sierra Leone is an advantage.

    CONTRACT

    Suitable candidates must be able to commit for a minimum of 1 year.

    This is a full-time, six (6) day a week position. Salary will be discussed based on candidate’s experience. The contract includes: on-site accommodation; one African style meal per day; annual return airfare (subject to contract completion) and 4 weeks paid holiday per year.
    The chosen candidate must provide evidence of personal health insurance, negative TB test, COVID and yellow fever vaccination.

Applications should be sent with your CV and intention letter at

jeudi 11 juillet 2024

Poste d'enseignant contractuel à pourvoir

 ENSEIGNANT CONTRACTUEL EN SCIENCES DE LA VIE (H/F)
Emploi d’enseignant contractuel
Poste ouvert par contrat de droit public à durée déterminée de 12 mois à temps complet.
Rémunération : fixée conformément à l’arrêté du 29 août 1989 en fonction du titre de
diplôme détenu.
Master : 3 037,36 € brut (à temps complet)
Doctorat : 3 569,02 € brut (à temps complet)
Service statutaire : 384 HETD
Lieu de travail : Albi (81)
L’ETABLISSEMENT
Etablissement jeune, l’INU CHAMPOLLION s’est imposé en quelques années comme un acteur reconnu de l’enseignement supérieur et de la recherche. Depuis janvier 2023, il est un des membres fondateurs de l'Université de Toulouse. Son modèle attractif conjuguant ancrage territorial et ouverture au monde est construit sur des valeurs fortes : la pluridisciplinarité des formations de la licence au master, la culture de la réussite et de l’innovation en matière de pédagogie, la production et la diffusion de savoirs au travers de
la recherche. Sur ses trois campus d’Albi, Castres et Rodez, l’INU CHAMPOLLION offre à ses 4 000 étudiants un cadre d’études privilégié dans un environnement scientifique et intellectuel stimulant. L’objectif est double : favoriser l’accès à un enseignement supérieur de qualité pour le plus grand nombre et créer les conditions de réussite et d’épanouissement pour tous.
Travailler à l'INU Champollion, c'est rejoindre :
• un environnement à taille humaine, vivant et bienveillant ;
• un établissement riche de multiples cultures disciplinaires ;
• une université ouverte sur son territoire et sur le monde ;
• un cadre de vie privilégié au sein de villes moyennes unanimement reconnues pour leur dynamisme et leur attractivité.

CONTEXTE ET ENVIRONNEMENT DU POSTE
La licence sciences de la vie est une formation généraliste donnant aux étudiants un large socle de compétences quels que soient leurs parcours. Cette formation pluridisciplinaire permet à l'étudiant d'élaborer progressivement son projet personnel et professionnel. En première année tous les étudiants suivent des UE communes. A partir de la deuxième année la formation est basée sur un socle commun d'UE et sur des UE spécifiques à l'orientation choisie par l'étudiant.


LES MISSIONS DU POSTE
La personne recrutée devra assurer des enseignements de niveau Licence. Elle devra effectuer des cours magistraux, des travaux dirigés, des travaux pratiques dans différentes disciplines et participer aux tâches administratives liées à la gestion de ce diplôme.


PROFIL PROFESSIONNEL
La personne recrutée devra prendre en charge les enseignements suivants :
• Physiologie végétale L1 :
Il ou elle devra participer aux enseignements (Cours Magistraux, Travaux Dirigés). Cet enseignement permettra de découvrir les mécanismes permettant aux végétaux (angiospermes principalement) d’effectuer leur cycle de vie : la germination, la croissance, le fonctionnement des méristèmes, la floraison, la fécondation et la sénescence seront abordés. Les phytohormones contrôlant ses étapes seront étudiées.
• Biologie animale L1 :
Il ou elle devra participer aux Travaux Pratiques de Biologie Animale du 1er et 2e semestre. Ces enseignements replacent dans l’arbre phylogénétiques et présentent les principales caractéristiques des groupes (des unicellulaires aux Annélides durant le 1er semestre, des Mollusques aux Chordés, durant le 2nd semestre).
• Biostatistiques L1 :
Il ou elle devra participer aux Travaux Dirigés de mathématiques appliquées à la biologie (probabilités, corrélations, fonctions et équations linéaires, introduction au langage R).
• Biologie Végétale L2 :
Le contractuel devra assurer les Travaux Pratiques de cet enseignement.
• Biostatistiques L2 et introduction au langage R L2 :
Il ou elle devra participer à l’enseignement des Cours Magistraux et les Travaux Dirigés (introduction aux analyses statistiques univariées) et enseignement du langage R (apprendre importer et manipuler les bases de données, réaliser des graphiques).
• Physiologie végétale L2 :
Il ou elle devra participer à l’enseignement (Cours Magistraux, Travaux Dirigés, Travaux pratiques). Seront abordés les flux hydriques, le métabolisme de l’azote et la photosynthèse de type C3, C4 et CAM.
• Ecologie L2 :
Il ou elle devra participer à l’enseignement des Cours Magistraux (Relation Climat/Biome, Niveaux d’Organisation en écologie, les Cycles N, C, P) et des Travaux Dirigés d’écologie niveau L2.
• Ethologie L2 :
Il ou elle devra assurer une partie des Cours Magistraux (base de l’éthologie, Rythmes Comportementaux, socialité et communication).
• Classification des Métazoaires L3 :
Il ou elle devra assurer la moitié des Travaux Pratiques de Classification présentant les principaux groupes de Protostomiens.
• Etude de terrain, Milieu naturel et perturbés :
Il ou elle devra assurer une partie des Cours Magistraux (Bioindicateur), des Travaux Pratiques (sorties sur le terrain : qualité de l’air avec l’étude des Lichens/ Dendrologie/ Pédologie).
• Ecologie L3 :
Il ou elle devra assurer les Travaux Pratiques d’analyse des données de pêche électrique sous le logiciel R.
 

RENSEIGNEMENTS
Pour tout renseignement sur le contenu des enseignements, vous pouvez contacter Pierre MARTY (pierre.marty@univ-jfc.fr) et Arnaud BILLET (arnaud.billet@univ-jfc.fr), responsables de la licence de Sciences de la Vie


CANDIDATURE
La candidature doit être composée d’une lettre de motivation à l’attention de Mme la Directrice de l’INU Champollion et d’un Curriculum Vitae détaillé.


Pour postuler, veuillez suivre le lien suivant :
https://inuc.nous-recrutons.fr/poste/meqdkexc4l-enseignant-contractuel-en-sciences-de-la-vie-hf/
Date limite de candidature : 15/07/2024
Prise de fonction le 01/09/2024

Offre pour un CDD d'1mois

 

Contrat

1 mois

Début envisagé : 01/08/2024

Niveau de recrutement : Licence en Ethologie ou équivalent (césure possible)

 

Environnement de travail et contexte

L’UMR GenPhySE conduit des travaux de recherche pour l’élaboration de nouveaux caractères d’intérêt pour l’amélioration génétique. Ces travaux consistent notamment dans la caractérisation fine du comportement des animaux d’élevage grâce à des outils automatisés de phénotypage. Nous nous appuyons sur l’analyse d’images vidéo pour mesurer l’activité posturale des truies. Nous avons enregistré le comportement d’une population de truies autour de la mise bas, période critique pour la survie des porcelets. Il s’agit d’élargir la base d’apprentissage de l’algorithme que nous avons développé, avec de nouvelles images annotées, c’est-à-dire pour lesquelles un observateur doit de visu définir la posture des truies, dans une variété de contextes environnementaux. La démarche de choix des images à annoter sera supervisée, avec des procédures d’échantillonnage et de saisie de l’information optimisées. Le CDD aura donc en charge un travail d’observation et annotation d’images vidéo selon un éthogramme à respecter rigoureusement. Un travail méticuleux est demandé pour garantir une bonne qualité de prédiction de la posture des truies. Il travaillera en interactions étroites avec une ingénieur en CDD, qui appliquera une démarche de vérification régulière de la qualité d’annotation. Le CDD sera intégré dans un contexte de recherche scientifique et appliquée, avec des enjeux forts pour l’évolution des conditions d’élevage, et donc le bien-être des truies allaitantes et de leurs porcelets. Il contribuera à la mise au point de nouveaux outils de mesure du comportement animal qui s’appuient sur l’intelligence artificielle.

Missions confiées

Annotation d’une base de données sur 60 truies libres en case de mise bas

Tenue d’un document de suivi détaillé des activités pendant le CDD

Compétences et qualités attendues

Formation souhaitée : éthologie ou un goût prononcé pour l’observation du comportement animal

Connaissances souhaitées : gestion informatique

Aptitudes recherchées : rigueur, communication, organisation



Zone de Texte: Modalités pour postuler 
Transmettre une lettre de motivation et un CV à Laurianne CANARIO
laurianne.canario@inrae.fr
 

Modalités d’accueil                                                     

 

• Lieu : INRAE, UMR GenPhySE

   Génétique, Physiologie, Systèmes d’élevage

   24 Chemin de Borde Rouge

   31326 Auzeville-Tolosane

• Équipe Modélisation Génétique et

   Amélioration Génétique des Monogastriques

• https://genphyse.toulouse.inra.fr/groups/modgen

 

Offre de stage

 

Intitulé : Stage / assistanat de terrain en éthologie sur le chant des rouges-gorges, mâles et femelles, en milieu urbain.

Lieu : Le travail de terrain aura lieu sur le campus de l'Université Paris Nanterre et dans des parcs à proximité.

Unité de Recherche : Laboratoire Éthologie Cognition Développement, Université Paris Nanterre

Encadrement : Julie BOSCA (doctorante), Nicole GEBERZAHN (MCF, HDR)

Durée du stage : 2 mois, entre Septembre 2024 et Janvier 2025 (à définir avec le/la candidat.e)

Rémunération : stage non rémunéré

Cadre scientifique de l'étude : Le chant des oiseaux a longtemps été considéré comme un trait exclusif aux mâles. Cependant il est également répandu chez les oiseaux femelles. Lorsque les oiseaux chantent, ils doivent faire face à différents types de contraintes liées à la transmission des signaux acoustiques. Pour les espèces vivant en zone urbaine, le bruit lié aux activités humaines a un impact négatif, particulièrement sur la communication à longue distance. Les oiseaux utilisent différentes stratégies pour contrecarrer le masquage acoustique provoqué par ce bruit. Nous avons peu d’informations sur ces stratégies utilisées par les femelles en comparaison avec les mâles. Nous allons donc étudier le chant du rouge-gorge (Erithacus rubecula) mâles et femelles, car cet oiseau colonise très fréquemment le milieu urbain.

Le (la) stagiaire recruté(e) sera initié(e) en particulier

- aux observations d'oiseaux en milieu urbain (permettant de se familiariser avec le comportement et les vocalisations des rouges gorges),

- à des contrôles visuels (identifications individuelles des rouges gorges à l'aide des bagues),

- à l'enregistrement sonore sur le terrain,

- à la mesure de la pression sonore,

- à l'analyse des signaux acoustiques.

Profil et compétences attendues : Étudiant.e en cours de formation Licence 3, Master 1 (ou césure) en éthologie / biologie du comportement / écologie. Nous recherchons une personne hautement motivée , désirant mener des travaux sur le terrain (si la météo le permet pendant chaque jour de la semaine tout au long de la durée de stage) et avec une bonne capacité d'organisation et de travail autonome. Une expérience préalable avec des oiseaux et la bioacoustique est un plus.

Le ou la candidat.e devra loger en région Parisienne à ses frais, malheureusement nous ne sommes pas en mesure de fournir un logement.

Merci d'envoyer CV, lettre de motivation (mentionnant la période dans laquelle vous serez disponible) et relevés de notes à Julie BOSCA boscajulie@gmail.com et Nicole GEBERZAHN nicole.geberzahn@parisnanterre.fr. Le stage / assistanat reste ouvert jusqu'à ce qu'il soit pourvu, nous commencerons à examiner les candidatures à partir du 10 juillet 2024.

Offre de stage de 6 mois (Césure)

 Offre de stage de 6 mois (Césure)
Influence des émotions sur la cognition des primates non-humains
Mots clefs :
Primates non-humain, cognition, émotion, comportement
Contexte :
Les émotions jouent un rôle central dans la vie des primates humains et non-humains. Elles sont impliquées dans des processus physiologiques, influencent les relations sociales et les comportements. Une attention particulière a été portée sur l’influence des émotions sur les capacités cognitives telles que la mémoire, l’attention, l’apprentissage. Certaines espèces de primates restent cependant peu ou pas étudiées, comme par exemple les lémuriens. Une étude réalisée au sein de notre équipe, a démontré que la valence émotionnelle d’indice visuel influence les performances d’apprentissage des microcèbes gris. De nouvelles études sont nécessaires pour aller plus loin dans la compréhension du lien complexe entre les émotions et la cognition chez cette espèce, et d’explorer d’autres facteurs de cette relation. Le but de ce stage sera d’étudier l’effet des émotions chez les microcèbes en utilisant une nouvelle tâche cognitive (mémoire à court terme) et d’autres indices émotionnels (sons). Le deuxième volet du stage aura pour objectif d’analyser une large base de données comportementales et cognitives, provenant de la station de primatologie de Strasbourg. Nous nous intéresserons à deux espèces de macaques, vivant dans de larges groupes sociaux et réalisant des tâches cognitives en autonomie. L’analyse de cette base de données permettra d’évaluer si les interactions positives ou négatives qui se produisent naturellement, peuvent influencer les performances cognitives. Ce stage permet à la fois de réaliser une étude cognitive originale sur une espèce de lémurien, ainsi que d’analyser un jeu de données complexe impliquant plusieurs espèces de macaque.
Missions proposées :
• Réaliser une expérience cognitive (non-invasive) avec des primates non-humains (microcèbes)
• Analyser un jeu de données complexe de comportements et de performances cognitives
Profil recherché :
• Formation aux sciences du vivant, dans l’idéal des connaissances en écologie comportementale et/ou
en cognition.
• Niveau M1-M2
• Aisance avec les animaux, rigueur et autonomie dans la réalisation de protocole expérimentaux, maitrise du logiciel R et de la manipulation et l’analyse statistique de large tableau de données (une connaissance de la modélisation bayésienne serait un plus).
Condition du stage
• A partir de septembre-octobre 2024 – durée flexible (minimum 3 mois)
• Le stage se déroulera sur le site de Brunoy du Museum National d’Histoire Naturelle (1 avenue du Petit Château, accès RER D arrêt « Brunoy »).
• Gratification : taux minimal pour un organisme public, prise en charge du titre de transport à hauteur de 50% et des tickets restaurants à hauteur de 60%
Processus de recrutement
Si ce stage vous intéresse, merci d’envoyer un CV et une lettre de motivation à eugenie.mortessagne@mnhn.fr
Encadrants : Fabien Pifferi (DR) et Eugénie Mortessagne (Doctorante)